Chelmsford French Circle

  Friday 24 January 2020
Read the site in French
 
Skip Navigation LinksNext Event
 
Manon Lescaut, sphinx étonnant !

“Qui ne t'a pas aimée, Manon, n'est pas allé jusqu'au fond de l'amour; et, c'est abominable à constater, mais
qui n'aime pas comme Des Grieux, c'est-à-dire, le cas échéant, jusqu'au crime et jusqu'au déshonneur, ne
peut pas dire qu'il aime.”
C’est ainsi que parle Alexandre Dumas fils de l’Histoire du Chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut, roman phare publié en 1731 par l’Abbé Prévost. C’est une histoire intemporelle d’amour, de passion et de trahison qui met en scène une femme fatale incarnant un paradoxal éternel féminin enveloppé de mystère, qui nous emmène en une série de scènes spectaculaires et dramatiques de Paris à la Nouvelle-Orléans, jusqu’à la tragédie finale de la mort de Manon.
“Manon! Sphinx étonnant! Véritable sirène!” s’exclama Alfred de Musset en 1832, et qui, comme d’autres auteurs et compositeurs romantiques, se sont inspirés de Manon dans leurs oeuvres. De la Dame aux Camélias d’Alexandre Dumas fils, à la Traviata de Verdi, du Manon de Massenet au Manon Lescaut de Puccini, nous allons à la rencontre de Manon aux travers des opéras les plus connus du 19e siècle dans une conférence illustrée d’exemples musicaux.

Manon Lescaut, the astonishing sphinx!

“Anyone who has not loved you, Manon, has not experienced the full depths of love; and, terrible though it is to say it, anyone who does not love like Des Grieux, that is, to the point of crime and dishonour, cannot say that he loves.”
These are the words of Alexandre Dumas fils about the 'Histoire du Chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut', a seminal novel published in 1731 by the Abbé Prévost. It is a timeless story of love, passion and betrayal, presenting a femme fatale who embodies the paradoxes of the ‘eternal feminine’, shrouded in mystery. In a series of spectacular and dramatic scenes, it takes us from Paris to New Orleans, culminating in the final tragedy of Manon’s death.
“Manon! Astonishing sphinx! True siren!” exclaimed Alfred de Musset in 1832. Like other authors and composers of the Romantic era, he was inspired by Manon in his works. From La Dame aux Camélias by Alexandre Dumas fils, to Verdi’s La Traviata, from Massenet’s Manon to Puccini’s Manon Lescaut, we will set out to meet Manon through the best known operas of the 19th century, in a lecture illustrated with musical examples.

 
 
 
 

Chelmsford French Circle

Meetings take place in
Sandon Village Hall, Woodhill Road, Sandon, Chelmsford, CM2 7SQ
at 8pm on Fridays
 
Directions